logo  Vue d'avion  Bienvenue  antigny  fleurs  Paysage de votre commune (1)  Concours tarot  Rue du Bas Bourg  Pique-nique de villages  Inauguration entreprise BO Travaux  Festival Métivson 2017  Soirée remise des prix - Paysage De Votre Commune  Soirée remise des prix - Paysage De Votre Commune  Soirée remise des prix - Paysage De Votre Commune  Travaux paysagers -   Lotissement des Bruyères  Paysage automnale  Troupe de théâtre “Ben-Hur”

Carte Postale sur la Commune d'ANTIGNY (Vendée)


Ni son histoire hypothétique ni son implantation géographique n'attirent le regard sur cette commune, d'un peu plus de mille habitants, nichée au bord de La Mère. Et pourtant la volonté d'y vivre bien s'y conjugue à tout le personnes.

Le monde agricole demeure actif et développe une production hors-sol conséquente. Les agriculteurs se tournent de plus en plus vers une polyculture axée sur les céréales. Des cent soixante-deux exploitations recensées en 1860, il en reste actuellement une vingtaine pour une surface moyenne de quelque soixante-cinq hectares.

Mais, c'est sans doute à la tradition artisanale qu'Antigny doit son dynamisme industriel et un nombre d'entreprises tout à fait inhabituel pour une commune de cette taille. Plus de trente entreprises - totalisant près de 500 emplois - se répartissent pour la plupart entre l'agglomération et la zone d'activités communautaire de la Levraudière. Ce n'est pas un hasard si le premier groupement d'entreprises vendéen "Antigny-Entreprises" est né dans la commune en 1988.
Au fil des ans, de nouvelles entreprises sont venues s'implanter sur les zones industrielles est et ouest La Levraudière. D'autres se sont agrandies et ont été amenées à déménager sur la zone de l'Aubépine. Les années passent mais le dynamisme ne faiblit pas. En effet, en fin d'année, la zone artisanale des Plantes va voir l'arrivée d'une nouvelle entreprise soucieuse de proposer une vitrine à sa clientèle sur la route 938 Ter.

Pas étonnant dans ces conditions que la vie associative soit particulièrement animée avec une vingtaine d'associations, proposant à toutes les couches de la population, pratiques sportives (à l'image du basket, du football, du tennis, du badminton, de la chasse et du traditionnel palet) ou activités de culture et loisirs (théâtre, bibliothèque, foyer des jeunes, randonnées pédestres, cinéma, section patrimoine, festival, chant, club de création, voyages). Nombre de services comme l'école, l'accueil périscolaire, le Centre de loisirs à l'année, sont gérés par le tissu associatif.

N'oublions pas nos aînés pour lesquels rester dans son pays apparaît très important. Née d'une initiative privée en 1992, la commune est dotée d'un établissement privé d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) qui vient de compléter son offre d'accueil avec une unité Alzheimer (Cantou).

Depuis mars 2000, l'Espace Ben-Hur, poumon socioculturel de qualité voit se développer toute une vie associative et culturelle très dense ainsi que de nombreuses autres manifestations.

Pour le bon fonctionnement de l'ensemble de ces associations, la Commune entretient les complexes sportifs avec deux terrains de sport et une salle omnisports pour laquelle un dossier de réhabilitation a été déposé, ainsi qu'un vaste espace de loisirs aménagé le long de "La Mère ". Quant à la salle Groisy, lieu de réunions associatives, elle rappelle les liens d'amitié tissés depuis 2000 avec nos amis de Haute-Savoie.

Un ambitieux projet d'aménagement du centre de l'agglomération réalisé en trois tranches entre 2006 et 2009 a permis de marier les besoins de confort et d'esthétique aux impératifs de sécurité. Peu après, pour répondre à une mise aux normes obligatoires et désireux de fournir un outil de travail de qualité à l'équipe éducative et aux élèves, un autre chantier d'envergure a été mené, à savoir la reconstruction de l'école primaire Saint-Joseph. Un merci spécial aux parents de l'école qui ont retroussé leurs manches pendant de nombreux weekends.

Du côté lotissement, le Conseil municipal vient d'accepter la révision du règlement de l'éco-quartier de Beaulieu qui propose quinze parcelles. Le devenir de l'Espace Eglantine, s'inscrit dans le projet plus vaste de la réhabilitation du centre-bourg, Pour cela, la commune a fait l'acquisition de la propriété de l'ancien bâtiment des consorts Rougeon pour y installer "Anne-Lise fleuriste à la campagne", désirant développer son activité dans des locaux plus spacieux.

Toutes ces actions, toutes ces manifestations, tous ces projets ajoutent un véritable plus à notre dynamique locale et à notre quête de qualité de vie qui animent Antigny,

Yvon GOURMAUD